Page d'accueil

Association 30.05.2017

<< en arrière

Montreux Choral Festival & Nouvelle grille pour les experts de l’USC

En janvier de cette année, quatre membres de la commission de musique ont planché sur une nouvelle mouture de la grille des experts utilisée tant lors des passages devant jury de nos fêtes cantonales que lors de concours. Ce document à l’avantage d’être utilisé dans tout le pays et, subséquemment, de donner le plus possible une forme d’unité dans les commentaires que les experts vont donner aux chœurs, de Saint-Gall à Genève, de Delémont à Lugano. Celle que l’on peut désormais appeler l’ « ancienne grille A » comportait une multitude d’éléments importants et indispensables, mais avait quelques redondances et un aspect peu pratique dans sa présentation. L’essentiel de cette grille, son esprit même, a été gardé. Ce sont surtout des aspects de mise en page et des approximations de traduction entre versions romande et alémanique qui ont été peaufinés et corrigés. La nouvelle mouture a été présentée aux experts dans le cadre du 53ème Montreux Choral Festival.

Hansruedi Kämpfen, directeur artistique du Festival a accueilli les experts venus de toute la Suisse en présentant les caractéristiques du concours montreusien. Avec, entre autres, cette particularité d’accueillir des chœurs d’élite du monde entier en laissant une place à part aux chœurs de notre pays. Pourquoi ? Les chœurs helvétiques craignaient quelque peu de se mesurer aux grosses pointures internationales, la comparaison étant parfois cruelle entre un chœur de chez nous, répétant une fois par semaine un répertoire essentiellement populaire et un chœur universitaire américain ou philippin qui ne recrute que des choristes prenant des cours de chant, rompus au solfège et répétant quatre fois par semaine. Ce sont justement 3 chœurs suisses que les experts ont eu l’occasion de juger. Non pas officiellement, les 3 membres du jury du Festival étant là pour cela, mais à part, en testant la nouvelle grille. Auparavant, les experts suisses ont pu rencontrer et discuter avec les 3 membres du jury : Elena Sharkova, américaine originaire de St Peterbourg, Jürgen Budday, chef allemand et directeur artistique de l’un des plus prestigieux concours, le Concours International de Chœurs de Chambre à Marktoberdorf. Le chef suisse Raphaël Immoos, qui dirige les Basler Madrigalisten et qui enseigne la direction à l’Académie de Musique de Bâle était l’élément helvétique du jury international.

Les experts de l’USC ont eu l’heur d’entendre et de comparer 3 chœurs fort différents. Les valaisans de Sotto Voce, les jeunes hommes du Boys Choir de Lucerne et le Vokalensemble Dilettanti de Saint-Gall. Chaque expert a pris des notes sur les interprétations écoutées, puis une mise en commun a été effectuée. Il est intéressant et heureux de constater que tous, sans exception, ont eu des remarques identiques, ce qui prouve à la fois une belle cohésion dans le groupe et le fait que tous les chœurs de notre pays seront écoutés à l’aune des mêmes critères. Nous n’allons pas, évidemment, dévoiler le détail de ces discussions. Ce que nous pouvons faire, par contre, c’est inciter tous les chœurs suisses à participer à la prochaine édition de ce beau festival, les encourager à faire une demande de subvention auprès de l’USC pour ce faire et recommander chaleureusement à tous ceux qui ne souhaitent pas franchir ce pas à aller écouter le festival dans son entier. Découvrir des chœurs d’autres pays, des répertoires différents, écouter des ensembles de grande qualité, le tout dans une ambiance merveilleuse et dans un cadre idyllique, que demander de mieux ?

Vous pouvez découvrir la nouvelle grille des experts de l’USC sur le site, en cliquant sur le lien suivant : http://www.usc-scv.ch/index.php?p=expertises&l=fr

Palmarès du 53ème Montreux Choral Festival

 

Herrenstimmen des Boys Choirs Luzern

T. Dagon